Installation de MySQL 3.23.49 - Linux


1- Introduction

Un serveur MySQL a été mis en place sous Linux Mandrake 8.0. L’installation de ce dernier serveur est décrite dans ce document. Il ne s’agit en aucun cas d’une documentation technique sur MySQL, seuls l’installation, le démarrage et l’arrêt de ce dernier sont explicités.

2- Installation du serveur MySQL 3.23.49

2-1-Préparation de l'installation

Avant l’installation du serveur MySQL 3.23.49, le user mysql (répertoire personnel : /home/mysql) a été créé :

useradd –d/home/mysql mysql

Pour ce dernier user, les droits d’écriture et de lecture ont été accordés pour le répertoire /opt et toutes les opérations futures ont été réalisées sous l’utilisateur mysql.

Le répertoire /opt/mysql a été créé. Ce dernier répertoire est le répertoire d’installation du serveur MySQL et dans la suite de la documentation il sera représenté par $MYSQL.

2-2- Installation du serveur MySQL 3.23.49

Le fichier mysql-3.23.49a-linux.tar.gz a été utilisé pour l’installation du serveur MySQL 3.23.49, ce dernier fichier contenant les binaires MySQL dans une archive tar, il ne s’agit pas dans le cas de cette installation d’une compilation de sources. Le fichier gz précité a été dézippé dans le répertoire /opt/mysql (soit $MYSQL) avec le binaire gunzip :

gunzip mysql-3.23.49a-linux.tar.gz

Les fichiers contenus dans l’archive résultant de la décompression du fichier gz ont ensuite été extraits dans le répertoire /opt/mysql avec le binaire tar.

tar xvf mysql-3.23.49a-linux.tar

Toute l’arborescence de MySQL est ainsi mise en place dans le répertoire $MYSQL (descente des binaires, des fichiers scripts etc…).

Après la mise en place de l’arborescence MySQL, la dernière étape consiste à construire les bases de données initiales (mysql et test). La base de données mysql est incontournable pour le démarrage du serveur MySQL, la base test ne l’est pas du tout et le prochain paragraphe indique comment supprimer cette dernière.

Pour la construction de ces bases, il suffit d’exécuter simplement le script mysql_install_db situé dans le répertoire $MYSQL/scripts, mais il faut prendre garde d’exécuter ce script en se plaçant dans le répertoire racine $MYSQL :

./scripts/mysql_install_db

3- Le serveur MySQL 3.23.49 sous Linux

Tous les binaires de Mysql sont situés dans la répertoire $MYSQL/bin. Les bases de données MySQL sont installées quant à elles dans le répertoire $MYSQL/data. Le serveur MySQL utilise un fichier de configuration (*.cnf) pour les paramètres du serveur (port etc…), ceci fera l’objet d’une documentation ultérieure.

3-1- Démarrage et arrêt du serveur MySQL

IMPORTANT : l’appel des binaires de démarrage et d’arrêt du serveur MySQL doit être effectué en étant positionné dans le répertoire racine $MYSQL (/opt/mysql) !

3-1-1 Démarrage du serveur MySQL

Le binaire safe_mysqld situé dans le répertoire $MYSQL/bin permet de démarrer le serveur MySQL. La syntaxe pour démarrer le serveur MySQL est la suivante :

./bin/safe_mysqld &

Pour démarrer le daemon MySQL avec l’utilisateur mysql, la syntaxe ci-dessous sera utilisée :

./bin/safe_mysqld --user=mysql

3-1-2 Arrêt du serveur MySQL

Le binaire mysqladmin situé dans le répertoire $MYSQL/bin quant à lui permet de stopper le serveur MySQL.

./bin/mysqladmin –uroot shutdown

Le binaire mysqladmin permet de supprimer la base test créée au cours de l’installation :

./bin/mysqladmin –uroot drop test

3-2- Process du serveur Mysql

Le serveur Mysql sous Linux correspond au daemon mysqld, ce dernier est un binaire installé dans le répertoire $MYSQL/bin. Pour visualiser si le daemon mysqld est en route, et par voie de conséquence pour vérifier si un serveur MySQL est activé, saisir la commande ci-dessous :

ps –ef | grep mysqld

Annexe

Historique

Version Date Commentaires
1.0 07/2002 Version initiale

Liens

MySQL - Installing MySQL from tar.gz Packages on Other Unix-Like Systems